mer. Déc 11th, 2019

À Dakar, la mosquée Massalikoul Djinane, nouveau symbole du rayonnement de la confrérie mouride

Aujourd’hui, la confrérie mouride inaugure en grande pompe la mosquée Massalikoul Djinane, dans le quartier de Colobane à Dakar. Un projet d’une ampleur qui n’avait pas été égalée depuis la construction de la mosquée de Touba, en 1932.Du marbre de Carrare, des enfilades de colonnes dorées et de boiseries éclairées par les 2 000 lumières d’un lustre géant. Tout a été fait pour éblouir les milliers de fidèles attendus ce vendredi 27 septembre à Dakar pour découvrir les 10 000 mètres carrés de mosquée édifiés par les mourides.Quinze ans après le lancement du projet sur lequel ont œuvré quelque 800 ouvriers, Massalikoul Djinane est fin prête à recevoir les 30 000 fidèles qu’elle est en capacité d’accueillir (10 000 à l’intérieur et 20 000 sur l’esplanade). Avec ses cinq minarets, elle devient la plus grande mosquée de Dakar, et l’une des plus importante d’Afrique de l’Ouest. Pour la très influente confrérie sénégalaise, qui ne se prive pas d’une communication intensive dans les rues de Dakar à quelques heures de l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *