lun. Déc 9th, 2019

Rappel À Dieu De Sidy Lamine NIASS : Retour Sur Une Semaine Aussi Époustouflante Que Mémorable

Il n’était même pas neuf heures, que la mauvaise nouvelle, telle une traînée de poudre, avait fini de faire le tour du Sénégal. Sidy Lamine NIASS, fondateur et PDG du groupe Walf Fadjri venait de rendre l’âme à l’hôpital principal de Dakar où il était interné depuis la veille.

Le départ de Sidy est une perte incommensurable pour notre pays et pour l’Afrique.

il a été le premier à suivre avec Walfadjri. A une époque où tout était difficile, créer un journal n’était pas évident. Avec l’intolérance générale qui régnait à l’époque et est venue s’ajouter à l’esprit dirigiste de l’Etat prétendu socialiste, peu de gens croyaient que l’organe pourrait vivre longtemps, surtout que dès le départ Sidy a fait preuve d’une véritable indépendance d’esprit.

Avec très peu de moyens, Sidy a su imposer son hebdomadaire et, peu de temps après, créer la télévision qui, de nationale limitée à notre pays est devenue internationale écoutée dans le monde entier. Dans les publications et les télévisions africaines

Au plan politique, les organes de presse du groupe ont su maintenir l’équilibre entre le pouvoir et l’opposition. Comme le dit Jean de Lafontaine, on ne peut pas contenter tout le monde et son père. Donc il y aura toujours des mécontents.

Un géant de la presse africaine a disparu mais aussi un croyant, combattant infatigable pour notre religion dont il a une maitrise rare. Puisse Dieu, le Tout Puissant, le Miséricordieux, inspirer les jeunes africains de l’exemple de Sidy Lamine Niass qui a réussi le parcours du combattant sur un chemin montant, difficile et malaisé, parsemé de fosses et de trappes, avec partout des embusqués, ennemis de la liberté et de la vérité. Malgré tout il est parvenu au sommet et a planté, comme Armstrong sur la lune,  le drapeau de la victoire aux couleurs du Sénégal et de l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *