Après sa cinglante réplique à Abdoul Mbaye

Après sa cinglante réplique à Abdoul Mbaye, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, s’est attiré les foudres de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act). Le parti de Abdoul Mbaye a traité Diouf Sarr de cervelle de moineau, incapable de comprendre les prévisions économique du moment. « Il faut lui (Diouf Sarr) dire que la prévision économique est trop subtile pour son cerveau découvert seulement en 2012 grâce à la seule politique ». Diouf Sarr doit plutôt « essayer de s’occuper du présent des hôpitaux et des médicaments du Sénégal, même si on l’en sait incapable, car Abdoul Mbaye ne peut être son alter ego », lit-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *