jeu. Fév 27th, 2020

«Noo Lank » Dans La Rue Le 10 Janvier Prochain

La plateforme Noo Lank n’est pas prête à lâcher du lest. Malgré l’emprisonnement de quelques uns de ses leaders et l’interdiction de ses manifestations, Elle est décidée à descendre encore dans la rue. L’assurance est du patron des Forces démocratiques du Sénégal et membre de la plateforme Nio Lank Nio Bagn. «Nous invitons le peuple à descendre dans les rues de Dakar le vendredi 10 janvier prochain. Ainsi, le gouvernement comprendra qu’il est là pour se mettre au service du peuple dont la volonté et les aspirations à de meilleures conditions de vie doivent être considérés comme sacrés», a lancé Babacar Diop, hier, au cours d’une conférence de presse. «La Senelec en soi est un énorme scandale. Nous ne sommes pas prêts à payer un seul franc de plus. Les prochaines mobilisations du Front Nio lank seront l’occasion de montrer au gouvernement que notre détermination sans faille». A ce tire, souligne-t-il, «la lutte pour la libération de notre peuple ne fait que commencer».

Pour Babacar DIOP, «les mobilisations se poursuivront partout, à Dakar et à l’intérieur du pays, pour amener le gouvernement à revenir sur cette décision inacceptable de la hausse du prix de l’électricité. Nous sommes d’avis qu’une bonne gestion des ressources publiques aurait permis d’alléger la souffrance des Sénégalais et éviter de nous trouver dans ce premier jalon d’un ajustement structurel qui ne dit pas son nom. Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes déterminés à poursuivre notre lutte auprès du peuple qui se mobilise dans la rue pour plus de justice et d’équité sociale dans le pays».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *